La répression judiciaire de la Commune de Paris : des pontons à l’amnistie (1871-1880)

Remerciements

Ce travail n’aurait pu être réalisé sans le concours précieux du personnel des services d’archives, à commencer par celui des Services historiques de la Défense de Vincennes, Rochefort et Toulon. Nous tenons à remercier M. L’Officier greffier A. Caron et le personnel du Service historique de Vincennes pour avoir mis à notre disposition le vaste fonds des conseils de guerre qui constitue la source majeure de ce travail.

Notre remercions particulièrement M. Benoit Van Reeth, Directeur des Archives nationales d’outre-mer et M. Gilles Poizat, chargé des fonds de l’administration pénitentiaire coloniale et des bagnes, pour nous avoir donné la possibilité d’utiliser le fichier numérisé des matricules de la déportation des communards : cette aide nous a permis de gagner un temps précieux. Nous ne saurions pareillement oublier notre dette à l'égard de Louis-José Barbançon qui a bien voulu mettre à notre disposition sous forme numérisée une partie de la documentation de Lucien Scheler relative aux déportés et transportés de la Commune.

Notre gratitude va également à tout le personnel des Archives nationales et des Archives départementales – Charente-Maritime, Côtes-du-Nord, Eure-et-Loir, Finistère, Ille-et-Vilaine, Haute-Marne, Marne, Morbihan, Nièvre, Oise, Seine et Paris, Seine-et-Marne, Seine-Maritime, Deux-Sèvres, Yvelines – ainsi qu’à celui des Archives de la Préfecture de police de Paris. Partout, nous avons reçu le meilleur accueil et pu accéder sans difficulté à la documentation recherchée.

Le Centre Georges Chevrier (CNRS uB) et son directeur Jean-Louis Tornatore ont bien voulu accueillir sur leur site web cette base de données dont la mise en ligne doit tout à David Valageas, ingénieur d’études de ce laboratoire : sa compétence et sa rigueur ont constitué une aide précieuse pour finaliser la base de données et la rendre accessible à un large public tout en offrant, par la création de modules statistiques, de larges perspectives d’analyse aux chercheurs. Qu’il en soit ici chaleureusement remercié.




Pour signaler tout dysfonctionnement, contacter : chevrier.logistique [at] u-bourgogne.fr.
Pour toute question d’ordre scientifique, contacter : Jean-Claude.Farcy [at] wanadoo.fr.

Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : David Valageas Maintenance : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, La répression judiciaire de la Commune de Paris : des pontons à l’amnistie (1871-1880),
Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS),
[En ligne], mis en ligne le 26 septembre 2019, URL : https://communards-1871.fr