La répression judiciaire de la Commune de Paris : des pontons à l’amnistie (1871-1880)

Bibliographie

Ouvrages généraux
Instruments de recherche
Études sur la répression militaire
Études sur les pontons et prisons de prévenus
Études sur les conseils de guerre
Déportation : rapports et mémoires de déportés
Études sur la déportation
Études sur les prisons
Études sur les grâces et l’amnistie
Sites

Ouvrages généraux

Bruhat (Jean), Dautry (Jean), Tersen (Emile) [dir.], La Commune de 1871, Paris, Éditions sociales, 1960, 436 p.

Godineau (Laure), La Commune de Paris par ceux qui l’ont vécue, Paris, Parigramme, 2010, 263 p.

Merriman (John), Massacre. The Life and Death of the Paris Commune, New York, Basic Books, 2014, XXVI-327 p.

Noël (Bernard), Dictionnaire de la Commune, Paris, Flammarion, 2 vol., 1978, 327 et 291 p.

Rey (Claudine), Gayat (Annie), Pepino (Sylvie), Petit dictionnaire des femmes de la Commune. Les oubliées de l’histoire, Les Amis de la Commune de Paris 1871, Limoges, Éditions Le bruit des autres, 301 p.

Robert (Jean-Louis) [dir.], Le Paris de la Commune 1871, Paris, Belin, 2015, 192p.

Rougerie (Jacques), La Commune de 1871, Paris, Presses universitaires de France, 2013, 5e édition, 127 p.

Rougerie (Jacques), Paris insurgé. La Commune de 1871, Paris, Gallimard, 2012, 159 p.

Rougerie (Jacques), Paris libre, 1871, Paris, Le Seuil, 2004, XII-289 p.

Rougerie (Jacques), Procès des communards, Paris, Gallimard/Julliard, 1978, 257 p.

Soria (Georges), Grande histoire de la Commune. Édition du centenaire 1871-1971, tome 5 : Les Lendemains, Paris, Robert Laffont/Livre-Club Diderot, 1971, 403 p.

Tombs (Robert), Paris, bivouac des révolutions : la Commune de 1871, Paris, Libertalia, 2014, 470 p.

Instruments de recherche

Association des amis de la Commune de Paris 1871, avec le concours des services d’archives, Guide des sources de la Commune de Paris et du mouvement communaliste (1864-1880). Paris et Île-de-France, Paris, Direction des Archives de France/La Documentation française, 2007, 731 p.

Le Quillec (Robert), Bibliographie critique de la Commune de Paris, 1871, Paris, La Boutique de l’Histoire, 2006, 649 p.

Études sur la répression militaire

Tombs (Robert), La guerre contre Paris, 1871, Paris, Aubier, 2009, 380 p.

Tombs (Robert), « Victimes et bourreaux de la Semaine sanglante », 1848. Révolutions et mutations au xixe siècle. Bulletin de la Société d’histoire de la Révolution de 1848 et des révolutions du xixe siècle, 1994, n° 10, p. 81-96.

Vuillaume (Maxime), Mes cahiers rouges. I : une journée à la Cour martiale du Luxembourg, Paris, Cahiers de la Quinzaine, 9e série, cahier 10, 1908, 383 p.

Études sur les pontons et prisons de prévenus

Bello (Jean-Luc), Le Galeze (Patricia), Les premiers prisonniers de la Commune de Paris : étude à travers la sortie des 3 et 4 avril, mémoire de maîtrise en histoire, université Paris 10 Nanterre, 1990, dact., 181 f°.

Bretonnière (Louis), Pérennès (Roger), L’internement des prévenus de la Commune à Rochefort (1871-1872), Nantes, Conseil Général de la Charente-Maritime/Université Inter-Âges de Nantes, 443 p. [liste des internés et leurs mutations, classement alphabétique]

Delahaye (Roland-Paul), « Le soutien sanitaire des camps de prisonniers de la Commune (juin 1871 - décembre 1872) et le rôle de l’Hôpital militaire de Versailles », Histoire des sciences médicales, vol. 29, n° 1, 1995, p. 37-46.

Études sur les conseils de guerre

Appert (général), Rapport d’ensemble sur les opérations de la justice militaire relatives à l’insurrection de 1871, Annales de l’Assemblée nationale, 1875, tome 43, rapport du 20 juillet 1875, annexe n° 3212, 365 p. [2e partie : opérations judiciaires des conseils de guerre : arrestations et internements, opérations judiciaires relatives aux individus arrêtés du 3 avril au 31 mai 1872, opérations judiciaires relatives aux individus arrêtés postérieurement au 31 mai 1872.]

Barat (Michel), « Le vocabulaire des ennemis de la Commune : du 28 mai 1871 au mois de juin 1872 à travers les textes des comptes rendus des conseils de guerre », La Pensée, 1971, n° 156, p. 52-67.

Joly (Roger), « La Commune de 1871, ses incidences chartraines », Bulletin de la Société archéologique d’Eure-et-Loir. Mémoires, 3e trimestre 1970, tome 25, 114e année, n° 38, p. 169-205.

Lebarbe (Philippe), Les tribunaux militaires et les événements de la Commune de Paris de 1871, thèse de doctorat en histoire du droit, université de Reims, 1996, dact., 380 f°.

Maitron (Jean), « Étude critique du rapport Appert : essai de “contre-rapport” », Le Mouvement social, avril-juin 1972, n° 79, p. 95-118.

Waldman (Martin R.), « The repression of the Communards », Canadian journal of History. Annales canadiennes d’histoire (Saskatoon), 1973, vol. 8, n° 3, p. 225-245.

Sarre (Frédérique), Les fonctionnaires de la Commune face au tribunal correctionnel, mémoire de maîtrise en histoire, Paris 10 Nanterre, 1996, dact., 118 f° + annexes.

Déportation : rapports et mémoires de déportés

Notices de la déportation publiées par le ministère de la Marine, disponibles sur le site Criminocorpus : https://criminocorpus.org/fr/bibliotheque/collections/notices-bagnes-coloniaux/?filters=4.

Notice sur la déportation à la Nouvelle-Calédonie [1873], publiée par les soins de M. le contre-amiral marquis de Montaignac, ministre de la Marine et des colonies, Paris, Imprimerie nationale, 1874, 192 p.

Notice sur la déportation à la Nouvelle-Calédonie [1874], publiée par les soins de M. le vice-amiral Fourichon, ministre de la Marine et des colonies, Paris, Imprimerie nationale, 1876, 115 p.

Notice sur la déportation à la Nouvelle-Calédonie [1875], publiée par les soins de M. le vice-amiral Gicquel des Touches, ministre de la Marine et des colonies, Paris, Imprimerie nationale, 1877, 82 p.

Notice sur la déportation à la Nouvelle-Calédonie [1876], publiée par les soins de M. le vice-amiral sénateur Pothuau, ministre de la Marine et des colonies, Paris, Imprimerie nationale, 1878, 91 p.

Notice sur la déportation à la Nouvelle-Calédonie [1877], publiée par les soins de M. le vice-amiral Cloué, ministre de la Marine et des colonies, Paris, Imprimerie nationale, 1880, 111 p.

Allemane (Jean), Mémoires d’un Communard. Des barricades au bagne, Paris, La Découverte, 2001, 573 p.

Allemane (Jean), Mémoires d’un déporté en Nouvelle-Calédonie, Société d’études historiques de la Nouvelle-Calédonie, 1978, 190 p.

Ballière (Achille), La déportation de 1871, souvenirs d’un évadé de Nouméa, Paris, G. Charpentier, 1889, 432 p.

Ballière (Achille), Les aventures du marquis de Rochefort et de l’auteur dans les prisons françaises de la presqu’île Ducos durant l’évasion de Nouméa et pendant l’exil, avec suite en France , Paris, Jouve, 1905, 374 p.

Caton (Joannès), Journal d’un déporté 1871-1879, de la Commune à l’île des Pins , Paris, France-Empire, 1986, 486 p.

Cron (François-Camille), Souvenirs amers : mémoires de François-Camille Cron, 1836-1902, déporté de la Commune en Nouvelle-Calédonie, texte établi et annoté par Philippe Venault et Philippe Blon, Paris, Mercure de France, 1989, 421 p.

Da Costa (Gaston), La Commune vécue (18 mars – 28 mai 1871), Paris, Ancienne Maison Quantin, 1905, tome 3, 425 p. [En annexe, listes des insurgés de 1871 condamnés aux travaux forcés et transportés à l’île Nou (p 379-392), des déportations dans une enceinte fortifiée (p. 393-400) et des déportations simples (p. 401-424).]

Mayer (Simon), Souvenir d’un déporté, étapes d’un forçat politique, Paris, Dentu, 1880, 460 p.

Messager (Henri), 239 lettres d’un Communard déporté : île d’Oléron, île de Ré, île des Pins, Paris, Le Sycomore, 1979, 377 p.

Michel (Louise), Matricule 2182, Paris, Éditions du Dauphin, 1981, 208 p.

Michel (Louise), Louise Michel : exil en Nouvelle-Calédonie, textes rassemblés et présentés par Émilie Cappella, Paris, Magellan et Cie, 2005, 143 p.

Michel (Louise), Souvenirs et aventures de ma vie, Paris, Maspero, 1983, 437 p.

Ozeré (Théodore), Carnets et lettres d’un déporté de la Commune à l’île des Pins, 1871-1872, textes sélectionnés par Éric Barbie, Bernard Brou et Georges Coquilhat, Nouméa, Graphoprint, 1993, 302 p.

Redon (Louis), Les galères de la République, par Louis Redon, Communard déporté, éd. par Sylvie Clair, Paris, CNRS, 1991, 271 p.

Études sur la déportation

Barbançon (Louis-José), « La déportation des Communards en Nouvelle-Calédonie (1872-1881) », Bulletin de la Société d’études historiques de Nouvelle-Calédonie, 1995, n° 105, p. 49-58.

Barbançon (Louis-José), L’archipel des forçats. Histoire du  bagne de Nouvelle-Calédonie (1863-1931), Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2003, 447 p.

Baronnet (Jean), Chalou (Jean), Communards en Nouvelle-Calédonie. Histoire de la déportation , Paris, Mercure de France, 1987, 432 p.

Bitter (Maurice), Mélanésie française (Nouvelles-Hébrides, îles Wallis et Futuna, Nouvelle-Calédonie et îles Loyauté) et presse des déportés de la Commune à l’île des Pins, Nouvelle-Calédonie, thèse de 3e cycle en sciences de l’information, Paris 2, 1975, dact., 248 f°.

Brou (Bernard), « Deux déportés politiques enterrés à Nouméa : Adolphe Assi et Alfred Billioray », Bulletin de la Société d’études historiques de Nouvelle-Calédonie, 1991, n° 87, p. 3-10.

Buisson (Virginie), Lettres retenues : correspondance censurée des déportés de la Commune en Nouvelle-Calédonie, Paris, Le Cherche midi, 2001, 170-VIII p.

Bullard (Alice), « Self-representation in the arms of defeat: fatal nostalgia and surviving comrades in French New Caledonia, 1871-1880 », Cultural Anthropology (Arlington), 1997, vol. 12, n° 2, p. 179-212.

Chabeuf (Maurice), « Les déportés de la Commune de Paris en Nouvelle-Calédonie », Mémoires de l’Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon, 1979 (1976-1978), tome 123, p. 311-324.

Clair (Sylvie), « “User le soleil avec la pierre ponce” ou la vie des déportés communards en Nouvelle-Calédonie d’après leur correspondance (1872-1880) », Histoire de la Justice, année 1992, n° 5, p. 117-151.

Cornet (Claude), Communards, puis Calédoniens : la vie et la descendance des déportés politiques en Nouvelle-Calédonie, Nouméa, Éditions de la Boudeuse, 1999, 161 p.

Donet-Vincent (Danielle), « Louise Michel, de la déportation à l’aventure », Criminocorpus [En ligne], Les bagnes coloniaux, Articles, mis en ligne le 15 décembre 2011, consulté le 30 novembre 2017. URL : http://criminocorpus.revues.org/1089.

Dauphiné (Joël), Henri Rochefort. Déportation et évasion d’un polémiste, Paris, l’Harmattan, 2004, 340 p.

Dauphiné (Joël), La déportation de Louise Michel : vérité et légendes, Paris, les Indes savantes, 2006, 150 p.

Duparc (Hélène), De Paris à Nouméa : l’histoire des Communards de la Commune de Paris déportés en Nouvelle-Calédonie, Sainte-Clotilde (Réunion), Orphie, 2003, 199 p.

Eaubonne (Françoise d’), Louise Michel la Canaque 1873-1880. Récit, Paris, Encre, 1985, 238 p.

Foucher (Jean), Thomas (Georges-Michel), « Les déportés de la Commune morts en rade de Brest », Bulletin de la Société archéologique du Finistère, 1974, tome 102, p. 155-171.

Mailhé (Germaine), Déportation en Nouvelle-Calédonie des Communards et des révoltés de la Grande Kabylie, 1872-1876, Paris, L’Harmattan, 1995, 423 p.

Pérennès (Roger), Déportés et forçats de la Commune. De Belleville à Nouméa, Nantes, Ouest éditions/Université Inter-Âges de Nantes, 1991, 580 p. [Listes de déportés, classées par convois et par ordre alphabétique.]

Pisier (Georges), « Les déportés de la Commune à l’île des Pins, Nouvelle-Calédonie (1872-1880) », Journal de la Société des Océanistes, 1971, tome 27, n° 31, p. 102-140.

Pons (Jacques), Thomas (Georges-Michel), Charpy (Jacques), « La Commune de Brest (octobre 1870) et les déportés de la Commune de Paris en rade de Brest. Documents inédits », Bulletin de la Société archéologique du Finistère, 1971, tome 97, p. 211-244.

Salas (Denis), « Louise Michel déportée politique au bagne de Nouvelle-Calédonie (1874-1880). Une expérience de l’écriture », Histoire de la justice, n° 15, 2003, p. 239-249.

Thomas (Georges-Michel), « Les déportés de la Commune de Paris en rade de Brest et à Quélern », Cahiers de l’Iroise, 1962, 9e année, nouvelle série, n° 2, p. 102-104.

Études sur les prisons

Gauthier (Xavière), « Une autre Louise Michel : lettres inédites de la prison d’Auberive », Lunes. Réalités, Parcours, Représentations de Femmes, 1998, n° 5, p. 31-41.

Guyard (Michel), « Femmes de la Commune à la maison centrale d’Auberive », Les Cahiers haut-marnais, 1976, n° 124, p. 9-27.

Huard (Raymond), « Une détention et sa chronique : les Communards de la Maison Centrale de Nîmes (1871-1874) », dans Société d’Histoire de la révolution de 1848 et des Révolutions du xixe siècle, Répression et prison politique au xixe siècle, Paris, Créaphis, 1990, p. 223-235.

Michel (Louise), Lettres d’Auberive, Auberive, Abbaye Auberive, 2005, 174 p.

Mollier (Jean-Yves), « Belle-Île-en-Mer, prison politique après la Commune (1871-1880) », dans Société d’Histoire de la révolution de 1848 et des Révolutions du xixe siècle, Répression et prison politique au xixe siècle, Paris, Créaphis, 1990, p. 237-252. Repris dans Criminocorpus [En ligne], Justice et détention politique, Bagnes, prisons et quartiers politiques, mis en ligne le 31 janvier 2014, consulté le 30 novembre 2017. URL : http://criminocorpus.revues.org/2664.

Vimont (Jean-Claude), « Les jeunes communards incarcérés dans le quartier correctionnel de la prison de Rouen », dans Latta (Claude) (dir.). La Commune de 1871. L’événement, les hommes et la mémoire, Saint-Étienne, Publications de l’université de Saint-Étienne, 2004, p. 249-264.

Études sur les grâces et l’amnistie

Dalotel (Alain), « Deux amnisties pour oublier la Commune », dans Société d’Histoire de la révolution de 1848 et des Révolutions du xixe siècle, Répression et prison politique au xixe siècle, Paris, Créaphis, 1990, p. 171-185.

Gacon (Stéphane), « L’amnistie de la Commune », Lignes, nouvelle série, n° 10, mars 2003, p. 45-64.

Gacon (Stéphane), L’amnistie. De la Commune à la guerre d’Algérie, Paris, Le Seuil, 2002, 428 p.

Gacon (Stéphane), « 1859 et 1879-1880 : deux amnisties », dans Caron (Jean-Claude), Chauvaud (Frédéric), Fureix (Emmanuel), Luc (Jean-Noël) [dir.], Entre violence et conciliation : la résolution des conflits socio-politiques en Europe au xixe siècle, actes du colloque, universités Paris 12 Val-de-Marne et Paris 4-Sorbonne, 25-27 janvier 2007, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, p. 351-359.

Godineau (Laure), Retour d’exil ; les anciens Communards au début de la Troisième République, thèse de doctorat en histoire, université Paris 1, 2000, dact., 710 f°.

Zaidman (Pierre-Henri), « Les condamnés de Nouvelle-Calédonie en Australie et en Nouvelle-Zélande », Criminocorpus [En ligne], Les bagnes coloniaux, Articles, mis en ligne le 1er janvier 2010, consulté le 30 novembre 2017. URL : http://criminocorpus.revues.org/176.

Zaidman (Pierre-Henri), « Les sources des recours en grâce des Communards », Criminocorpus [En ligne], Les bagnes coloniaux, Instruments de recherche, mis en ligne le 1er janvier 2010, consulté le 30 novembre 2017. URL : http://criminocorpus.revues.org/154.

Sites

Le Maitron, Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, 2e période (1864-1871), notices des communards en libre accès sur http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr.

Association des Amies et Amis de la Commune de Paris 1871, disponible sur http://www.commune1871.org.

Commune de Paris, textes de Jacques Rougerie, disponible sur http://www.commune-rougerie.fr/index.cfm.




Pour signaler tout dysfonctionnement, contacter : chevrier.logistique [at] u-bourgogne.fr.
Pour toute question d’ordre scientifique, contacter : Jean-Claude.Farcy [at] wanadoo.fr.

Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : David Valageas Maintenance : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, La répression judiciaire de la Commune de Paris : des pontons à l’amnistie (1871-1880),
Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS),
[En ligne], mis en ligne le 26 septembre 2019, URL : https://communards-1871.fr